Tous les articles par Le Tamis

Esprit critique, doutes et certitudes humaines

L’émission de radio de France Culture « Du Grain à moudre » proposait, le 18 octobre dernier, une table ronde composée de chercheurs et spécialistes de la médiation scientifique autour de la question « Comment enseigner le doute sans tomber dans le relativisme? »

La discussion, portée par l’actualité d’un regain (dit-on) des conspirationnismes, des mises en doutes du savoir enseigné à l’école et des théories scientifiques (de l’évolution, du genre etc.), permet aux participants d’aborder de nombreux thèmes liés à l’apprentissage, à la construction des théories scientifiques, au rapport entre savoirs et émotions, aux dispositifs pédagogiques et à leur efficacité, leur douceur et leur violence.

Cette discussion constitue donc très littéralement du grain à moudre pour le Tamis, qui se donne diverses missions, dont celle de familiariser des enfants et des adultes, à la notion de point de vue situé sur le monde, ainsi qu’aux démarches d’enquête en sciences sociales, notamment au travers d’ateliers.

Au fil de la discussion, les évocations de la théorie de l’évolution ou du créationnisme donnent envie de se plonger dans l’univers des « youtubeurs » scientifiques, comme dans celui d’e-penser, présenté en cours d’émission, mais aussi de la chaîne dirty biology. Ces « youtubeurs » manient avec brio les matériaux scientifiques anciens et nouveaux afin de produire des contenus intelligents et ludiques, qui nous feront indéniablement mourir moins cons, mais peut-être pas moins bêtes…

Sommes nous vraiment humains ? Réponse par Léo Grasset :

DirtyBiology

Let-Know Café

Let-Know Café, une association lyonnaise, se définit comme un institut de recherche autant que de science : c’est un lieu où l’on produit, propose et publie de la connaissance sur les réalités du soin et de la vie humaine.

C’est un café « virtuel », car le café symbolise le lieu où chacun se sent libre d’entrer avec la même légitimité ; où l’on prend le temps de la rencontre, de se voir, de s’écouter, et de se dire les choses ; où l’on aime aussi à venir seul pour prendre un temps de pause, pour lire, se désaltérer, réfléchir ou rêvasser.

Let'know café

Jean, du Let-Know Café était présent lors de la soirée de lectures de récits et discussions  autour de la publication de l’ouvrage La main devant le soleil – Expériences militantes et homosexualités en Afrique francophone, organisée dans le cadre de la Quinzaine des Cultures LGBT à Lyon au bar Les Feuillants.  Merci à toi Jean pour ta présence et nos échanges stimulants!

AHA

L’Atelier d’Hybridations Anthropologiques (AHA) est une initiative collective de chercheurs associées au Laboratoire d’Anthropologie des Mondes Contemporains de l’Université Libre de Bruxelles. Il vise à développer un espace de réflexion et d’expérimentation à l’interface de la recherche anthropologique  et de l’univers des arts et techniques.

AHA

Le Tamis a suivi de près la naissance de l’AHA et a participé au premier évènement organisé par le collectif bruxellois au printemps 2015 : une Journée Arts et Sciences sociales.

 

AADN

AADN œuvre pour le développement des Arts et Cultures Numériques à Lyon et en Région Rhône-Alpes.
Dans un aller-retour entre actions de terrain et démarche théorique, création artistique et développement culturel, AADN dresse des passerelles entre art, société et technologie, interrogeant le numérique dans sa relation aux hommes et à la ville.

AADN

On embauche !

Un.e Assistant.e / Technicien.ne

Cet automne 2015, le Tamis crée un poste de travail à temps partiel pour venir en appui aux différentes charges fixes de travail de l’association, tant sur les projets en cours que sur les prestations proposées.

Ce poste polyvalent correspond idéalement à une première expérience professionnelle – il faut bien commencer ! – pour un.e jeune diplômé.e en sciences sociales, que l’équipe du Tamis accompagnera et formera à ses outils. Nous avons à cœur d’offrir l’opportunité d’une première expérience de travail et en assumons la charge de formation et d’accompagnement inhérente. L’offre de poste est également et bien évidemment ouverte à des profils plus aguerris et adaptable en fonction des qualifications, savoir-faire et motivation. Toutes les candidatures seront examinées avec beaucoup de soin, considérant que cette occasion de recrutement est éminemment celle de rencontres et d’échanges avec des personnes intéressées et stimulées par les travaux et propositions du Tamis et se reconnaissant dans les valeurs que nous portons.

D’une durée de 6 à 12 mois, ce poste a vocation à évoluer en fonction des profils et des projets.

recrutement-tamis-image