La révolution du travail

« Faire la révolution, c’est produire autrement, c’est changer le mode de production, c’est pratiquer autrement le travail. » dit Bernard Friot, sociologue, économiste, membre du Réseau Salariat et théoricien du salaire à vie. De son côté, la plateforme Onvautmieuxqueça, mise en ligne par un collectif de vidéastes et donnant la parole à qui veut la prendre, entend « soutenir ceux et celles qui « ont mal au travail » ». Comment ne pas s’intéresser à ces réflexions croisées sur le travail pour Le Tamis, « une association coopérative de recherche et d’action dont l’objet est d’ouvrir un espace de réflexion et d’expression pour la production et le partage d’œuvres anthropologiques collectives et créatives ? »

Saisissons donc l’occasion de regarder cette rencontre filmée à Science Po Rennes entre Bernard Friot, Usul, l’un des vidéastes à l’initiative d’Onveutmieuxqueça et dont nous avons déjà parlé ici, et une jeunesse en lutte contre la loi El Khomri :

Il y est question de travail, de lutte, de salariat, de revenu, de marché, de démocratie, de parole, de débat, de politique, d’internet… de champ des possibles !

Note : Vers 1h45, mise au point sur la différence entre salaire à vie et revenu de base, une distinction trop souvent floue et qui parfois divise dans les milieux associatifs, coopératifs et « alternatifs ».


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *