Archives de catégorie : Nouvelles

Journal faisant état de l’actualité du Tamis : événements passés, à venir, rencontres etc.

La main devant le soleil: un an de tournées générales

Depuis plus d’un an Le Tamis s’est lancé dans la promotion et la diffusion du livre de récits La main devant le soleil, co-produit avec l’association AIDES.

Dès le départ il était important pour nous de proposer un modèle de diffusion qui mette au premier plan les récits présents dans le livre, en évitant de notre mieux de les masquer sous de multiples commentaires de surplomb. Ces récits, que nous souhaitons circulants, sont d’ordinaire pris dans un labyrinthe d’inaccessibilités diverses creusant chacune la distance entre émetteur et destinataires potentiels. C’est dans l’idée de diminuer ces barrières que nous avons organisé plusieurs soirées au cours desquelles des lectures d’extraits servaient de support à des échanges et d’ouverture sur le contenu du livre. Plusieurs comédiens et comédiennes se sont prêtés au travail délicat de la lecture, donnant ainsi voix aux histoires individuelles.

Nous souhaitions également mettre en valeur les illustrations du livre qui enrichissent et donnent matière aux récits, mais peuvent aussi, de par la poésie et la finesse qui s’en dégagent, se suffire à elles-mêmes. C’est pourquoi, à chaque fois que cela nous a été possible, nous exposions, lors des soirées, les illustrations sérigraphiées de Claire, construisant ainsi l’espace de nos discussions sur ces jeux d’ombres et de lumières. Chaque événement fut l’occasion de réflexions stimulantes, qu’il eut été question de penser les récits dans la forme ou dans le fond.

Présentation du livre, lectures, vernissage, telle fut notre proposition de diffusion de La main devant le soleil. La satisfaction que nous retirons de la qualité des échanges issus de ces événements vient tempérer nos attentes en nombre… Le livre est en lui-même un objet discriminant, auquel vient s’ajouter la question de son contenu, qui ne peut toucher un large public sans quelques efforts et quelques ratés. Il n’a pas toujours été évident pour nous d’identifier les lieux les plus adéquats, de les investir réellement, ni de toucher les publics auxquels nous souhaitions nous adresser, les événements s’insérant à chaque fois dans un contexte fait d’enjeux complexes. La quantité d’exemplaires distribuée reste également faible, mais par le truchement des lectures, nous savons que des récits sont « passés ». Et c’est là, dans le passage, que nous œuvrons. Les moments autour du livre furent ainsi l’occasion de nouvelles rencontres, discussions animées et stimulantes, conduisant parfois même à de fructueuses collaborations. Ces soirées nous ont également permis de réfléchir collectivement autour du travail de diffusion et de promotion de nos œuvres et créations, des modalités de partenariats dans ce cadre mais aussi du positionnement du Tamis vis à vis des thématiques que nous abordons.

Last but not least, ces soirées furent aussi les premières expériences de présentation publique de l’association, de notre travail et de l’esprit polyphonique, bricolé mais soigné qui nous caractérise. Ces moments nous ont permis de faire exister Le Tamis dans un univers plus large que les quatre murs de nos réunions de travail. Pour tou.te.s les tami.e.s* cette ouverture au dehors, à l’échange, à la discussion et à la confrontation de points de vue a produit satisfaction et regain d’énergie.

Un grand merci à Jérémy, Miloud, Thomas, Thomas, Jean et Mona, pour leurs supers prestations de lecteur-trice, et leur esprit d’adaptation sans pareille !

* les tamies sont les membres du Tamis, qui sont bien souvent des ami.e.s.

Soirée de Lancement du livre, novembre 2014, Brasserie de la Bière de la Plaine, Marseille. Public : une soixantaine de personnes.

 

Soirée à l'Équitable Café, avril 2015, Marseille. Soirée en collaboration avec AIDES Marseille, le COREVIH PACA Ouest-Corse et le porte-parole d'Africagay contre le sida. Public : une trentaine de personnes.
Équitable Café, avril 2015, Marseille.
En collaboration avec AIDES Marseille, le COREVIH PACA Ouest-Corse et le porte-parole d’Africagay contre le sida. Public : une trentaine de personnes.

 

Soirée dans le cadre de la semaine LGBT, Lille, juin 2015 Soirée débat autour du thème : Droits LGBT et lutte contre le VIH en Afrique. Invité.e.s : AIDES, Kwadengue Black Arc en ciel, COREVIH Nord pas de Calais, Le Tamis. Public : une vingtaine de personnes
Soirée débat autour du thème : « Droits LGBT et lutte contre le VIH en Afrique », semaine LGBT, Lille, juin 2015. Invité.e.s : AIDES, Kwadengue Black Arc en ciel, COREVIH Nord pas de Calais, Le Tamis. Public : une vingtaine de personnes

 

Soirée à la Maison africaine flamande, Bruxelles, juin 2015. Public : une dizaine de personnes.
Maison africaine flamande, Bruxelles, juin 2015.
Public : une dizaine de personnes.

 

Lyon-20150616-00089
Bar Les Feuillants, Quinzaine des cultures LGBT, Lyon, juin 2015 Public : Une quinzaine de personnes.

 

librairie du Mucem, dans le cadre de la Journée mondiale de lutte contre le sida, décembre 2015. Invité.e.s : Florent Molle, conservateur du patrimoine collection « Sport et santé », Le Tamis. Public : Une quinzaine de personnes.
Librairie du Mucem, Journée mondiale de lutte contre le sida, décembre 2015.  Invité.e.s : Florent Molle, conservateur du patrimoine collection « Sport et santé », Le Tamis.
Public : Une quinzaine de personnes.

 

 

 

 

 

On embauche !

Un.e Assistant.e / Technicien.ne

Cet automne 2015, le Tamis crée un poste de travail à temps partiel pour venir en appui aux différentes charges fixes de travail de l’association, tant sur les projets en cours que sur les prestations proposées.

Ce poste polyvalent correspond idéalement à une première expérience professionnelle – il faut bien commencer ! – pour un.e jeune diplômé.e en sciences sociales, que l’équipe du Tamis accompagnera et formera à ses outils. Nous avons à cœur d’offrir l’opportunité d’une première expérience de travail et en assumons la charge de formation et d’accompagnement inhérente. L’offre de poste est également et bien évidemment ouverte à des profils plus aguerris et adaptable en fonction des qualifications, savoir-faire et motivation. Toutes les candidatures seront examinées avec beaucoup de soin, considérant que cette occasion de recrutement est éminemment celle de rencontres et d’échanges avec des personnes intéressées et stimulées par les travaux et propositions du Tamis et se reconnaissant dans les valeurs que nous portons.

D’une durée de 6 à 12 mois, ce poste a vocation à évoluer en fonction des profils et des projets.

recrutement-tamis-image